Médical

Carrs soude au laser des instruments chirurgicaux et des prothèses orthopédiques depuis presque dix ans.
Le titane et l’acier inoxydable de haute qualité sont mieux soudés au laser qu’avec les techniques traditionnelles. La chaleur générée étant beaucoup plus faible, les composants coûteux ne sont pas déformés et l’essentiel des propriétés du matériau est conservé. Pour des applications si sensibles, pourquoi compromettre l’excellente résistance à la corrosion d’un acier inoxydable de grade 17-4 avec une soudure de mauvaise qualité ? Un soudage précis et net est impératif pour nous dans ce secteur, en plus d’une inspection intégrale et d’un taux d’échec quasi nul qui contribue à l’amélioration des résultats pour les patients et à une réduction des coûts.

Cas 1 : Battre les nids à microbes
Traditionnellement, les instruments chirurgicaux étaient fabriqués à partir de pièces forgées pleines ou à partir d’un seul bloc de matériau usiné. Mais ces procédés impliquent beaucoup de gaspillage. La plupart des instruments sont maintenant fabriqués à partir de petits éléments ou de petits composants usinés soudés ensemble. Aucune ligne de jonction ne doit être présente car elle pourrait abriter des maladies ou des microbes. Le soudage au laser est idéal pour sceller parfaitement chaque jonction. Carrs bénéficie de la confiance de nombreux fabricants d’instruments chirurgicaux.

Cas 2 : Prothèses avec aimants
Des aimants à terre rares utilisés pour résister à la corrosion sont placés près de la surface des prothèses, sous une fine couche d’acier inoxydable. La chaleur générée par le soudage doit être minimale afin de protéger les propriétés magnétiques et afin que la couche d’acier inoxydable ne se déforme pas. Carrs a beaucoup d’expérience et d’expertise dans ce domaine en développement.

Médical Exemples Concrets